Quel futur pour le brushless?

Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Quel futur pour le brushless?

Message par Pulse le Mar 8 Fév 2011 - 17:02

Ce week-end lors de l'EIR j'ai rencontré pas mal de personnes qui pensent passer en brushless en 2011. La tendance est générale depuis que les constructeurs proposent des châssis élec.

Je suis en contact avec pas mal de membres de différents clubs en Belgique et en France (dans le nord, l'est et la région parisienne surtout) et je pense de plus en plus que 2011 va être l'année charnière avec une part d'élec qui ne cessera de croître par la suite. Ceux qui croyaient que ça allait juste être une mode vont être déçus lol! .

D'après vous comment est-ce que ça va se passer pour la suite? L'entente avec les thermiques? L'apparition de clubs 100% élec? Des compétitions réservées au brushless? Comment vous voyez la suite? Niveau matériel aussi. Ça m'intéresse comme je compte bien participer aux règlements pour la Belgique Wink

Pulse

Nombre de messages : 3034
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par CHRIS01 le Mar 8 Fév 2011 - 19:15

je ne sais si c'est l'essor du brushless ou les conséquences de la crise,mais le prix des moteurs thermiques en piste ont baissé de plus de 40% en ce début d'année,de même,baisse du carburant et des pneus ou pourtant on nous annonçait des augmentations.Si actuellement on peut trouver de pareil prix ,est ce que l'on ne nous aurait pas pris pour des cons pendant des années.Le brushless prendra de l'essor a cause des problèmes de nuisance de bruit du thermique. Beaucoup de pilotes reprochent justement au brushless son silence et c'est justement le bruit qui risque de conduire le thermique a sa perte
CHRIS01
CHRIS01

Nombre de messages : 2183
Age : 66
Localisation : 01000 saint denis les bourgs
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Juju44 le Mar 8 Fév 2011 - 21:00

Moi je vois que le brushless est ecolo car les thermique on des heure a respecter dans mon club d'aero.
j'ai eu des thermique je ces ce que sais je suis passer au brushless et je ne reviendrais jamais en arrière car un brushless est a ce jour plus puissant qu' un thermique pour ma par et on a de plus en plus d'autonomie et des accus qui permette de ce charger de plus en plus vite avec un chargeur a decoite bien sur.
Juju44
Juju44

Nombre de messages : 259
Age : 32
Localisation : 44
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Pulse le Mar 8 Fév 2011 - 21:53

J'ai beaucoup aimé roulé en thermique -il y a dix ans- mais aujourd'hui avec le brushless j'ai l'impression de redécouvrir le modélisme. D'ailleurs c'est pour cette raison que j'ai repris il y a un an. Il n'y avait pas de piste TT près de chez moi donc je me suis acheté un monster truck pour m'éclater partout où je pouvais. Il fallait qu'il soit silencieux comme j'habitais en ville. Du coup électrique obligatoire. Depuis c'est que du bonheur.

L'évolution des discours sur le brushless est étonnante. Ceux qui le décriaient hier achètent des châssis BL aujourd'hui. En fait ils ne font que les moutons, voyant que de plus en plus s'y mettent. Je croise rarement des passionnés d'élec, ce sont plus des gens qui surfent sur la vague. Comme si le brushless était né en 2011.. Ça prouve aussi que les modélistes sont pas si doués que ça s'ils attendent que les constructeurs leurs pondent des châssis élec, même moi j'ai réussi à faire des conversions alors que l'année dernière je savais même pas que c'était possible ou presque Laughing

Et puis il y a les prix.. Chris l'a parfaitement dit: les vendeurs de moteurs et de carburant doivent l'avoir mauvaise. Déjà que la nitro c'est pas franchement bon pour la santé.. Et puis niveau sécurité quand on voit les uns et les autres faire le plein la clope au bec. Je sais pas pour vous mais quand je rentrais après une journée de roulage en thermique j'avais les yeux explosés et la tête qui tourne.

Il faut vivre avec son temps, le bruit, les nuisances sonores, les dangers pour la santé, les coûts hallucinants (le moteur et son coude réso à 500€ faut pas pousser) à terme s'il n'y avait que le thermique le modélisme tiendrait pas longtemps, surtout vu la conjoncture actuelle. L'électrique est une super opportunité. Ce qui est marrant c'est que même à l'échelle 1 ils s'y mettent, la moitié des concept cars sont électriques aujourd'hui.

Pour ce qui est d'être écolo c'est à relativiser: quid des batteries lithium ion et surtout de la pollution générée par toute la chaîne de production en amont? Faut pas juste se concentrer sur le résultat, faut remonter aux sources. C'est très agréable de croire qu'il existe des énergies non nocives mais pour produire ces mêmes énergies on produit toujours des déchets, c'est inévitable. Le tout c'est d'essayer de faire en sorte de polluer le moins possible mais c'est pas trop compatible avec un monde qui fonctionne sur la création permanente de nouveaux besoins. Faut pas croire les marques en ont grand chose à faire de l'écologie, c'est juste qu'aujourd'hui c'est ce qui fait vendre. C'est pas pour rien que Mugen a appelé son MBX6 "ECO", niveau marketing c'est très bien joué. Eco ça renvoit à la fois à l'économie et l'écologie, sous entendu: "achetez moins cher et participez à la préservation de la planète". Comment résister? Razz

Ce qui est marrant c'est que l'écologie est devenue un argument de vente alors que si on voulait vraiment être écolo il faudrait acheter moins lol!

Pulse

Nombre de messages : 3034
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par dragon-obscur le Mar 8 Fév 2011 - 22:50

c est sur que le brushless offre un confort que le thermique peut pas (point vue sonnore, reglage, facilité avec les baterie) de la a dire que c est plus ecolo j y crois pas, car comme tu la dis rien que pour les construire mais surtout pour les recyclé que sa craint le plus Twisted Evil . j adore le brushless mais je pense que le thermique apporte un ptit quelque chose en plus meme si j ai qu une seul voiture thermique pour 4 en electrique, je pense que j aurai toujour une thermique rien que pour ce ptit plus qui parfois me manque en electrique. et je pense que le devenir sera le meme brushless va avancer etc mais y aura toujour du thermique quelque part.
dragon-obscur
dragon-obscur

Nombre de messages : 167
Age : 46
Localisation : Belgique hainaut
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Pulse le Mer 9 Fév 2011 - 0:13

J'espère aussi qu'il y aura toujours des thermiques à long terme, même si je pense que dans les années à venir leur part ne va cesser de diminuer. Ça dépendra beaucoup de la crédibilité des compétitions et des règlements en brushless, c'est d'ailleurs pour ça que j'insiste autant sur ces questions. Si ça s'organise pas trop mal tous les ingrédients seront réunis pour que bientôt l'électrique soit équivalent en effectif au thermique. D'ailleurs je conseille à tous ceux qui souhaitent passer en élec de pas trop attendre pour vendre leur châssis thermique parce qu'il y va y avoir une flopée de gens qui vont s'en débarrasser, à moins de les convertir Smile.

Tous les gros constructeurs s'y mettent et la marge de progression niveau équilibre des masses notamment est énorme. Bientôt les carro seront toutes basses comme sur la Ve8, les châssis étroits au possible, les slipper vont se généraliser etc.. On va voir apparaître des gros Durango DEX410, ça va être la fête Laughing

Pulse

Nombre de messages : 3034
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par gil092 le Mer 9 Fév 2011 - 8:23

Le brushless qui remplace doucement le thermique, c'est exactement comme pour la photo numérique qui a remplacé l'argentique. Au début, tout le monde se marrait parceque la technique ne permettait pas encore de concurrencer vraiment l'argentique, mais aujourd'hui, l'argentique fait bien rigoler.
Rappelons nous ces petits moteurs à charbons avec les accus Nimh qui délivraient le 1/4 de puissance d'un brushless et qui avaient 5 minutes d'autonomie. Aujourd'hui, avec une puissance quasi identique à un thermique (et plus de couple !) et une autonomie de +/- 20 mn avec 1 accus, y'a pas photo (comme je le disais !), le thermique va progressivement rendre l'âme, bon gré / mal gré. Et puis moi qui habite en Ile de France, à part aller tourner sur les rares pistes qui existent encore comme Sucy ou Paray (Clamart a été rasée en 2010), impossible de tourner avec un thermique sans se faire virer dans le demie heure pour cause de bruit. Avec un brushless, tu le poses par terre, t'appuie sur "on" de l'auto et de la radio, et tu roules plein pot pendant 20 mn.
Combien de temps pour la mise en route d'un thermique ? (à condition que ça marche du 1er coup, et ça c'est pas gagné !)
On trouve déjà une myriade d'annonces de thermiques à prix cassés (sur "Le bon coin" par exemple), c'est bien signe d'un changement évident.
Mais comme le dit très bien "pulse", côté écolo, c'est tout bon pour l'utilisateur, mais pas avec les matières premières utilisées pour fabriquer les accus. C'est vrai que sur le plan écolo, il n'y a qu'une solution : moins consommer, surtout avec 7 milliards d'êtres humains sur la planète, mais c'est un autre débat.
gil092
gil092

Nombre de messages : 109
Localisation : Boulogne Billancourt 92
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Juju44 le Mer 9 Fév 2011 - 9:01

Même les échelle 1/1 (ex trophe andros) s'y mette.
Les 24H de mans se mette au gasoil et même les petite course de cote.
Juju44
Juju44

Nombre de messages : 259
Age : 32
Localisation : 44
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par brushlessnoob57 le Mer 9 Fév 2011 - 12:24

perso j ai debuté sur du thermique mais une fois que j ai testé le erevo d un pote j ai vendu mes thermiques la je me prepare un buggy et un truggy brushless pour moi la nitro a fais son temps meme coté perf ca n a rien a voir c est sur le nitro c est un vrai moteur mais bon vu le prix du carburant,les probleme,les reglage...moi je dis no nitro

brushlessnoob57

Nombre de messages : 106
Age : 34
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par CHRIS01 le Mer 9 Fév 2011 - 15:52

les derniers thermiques a mourir seront les 1/5 pour un problème de coût et les voitures pistes car ne peut envisager une course de 30mn avec des accus.Pour le tt ,c'est différent et là je pense que c'est la catégorie ou le thermique va dérouiller le plus vite
CHRIS01
CHRIS01

Nombre de messages : 2183
Age : 66
Localisation : 01000 saint denis les bourgs
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par nuz le Mer 9 Fév 2011 - 18:11

Si il n'y avait pas le thermique, on serait bien dans la merde pour trouver des châssis quasi-neufs avec des pièces en plus 3 fois moins cher que le prix du neuf, vendus par des gens écœurés du modélisme. Moi je dis LONGUE VIE AU THERMIQUE !!!!
nuz
nuz

Nombre de messages : 3231
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par "Magic HD" le Mer 9 Fév 2011 - 18:35

nuz a écrit:Si il n'y avait pas le thermique, on serait bien dans la merde pour trouver des châssis quasi-neufs avec des pièces en plus 3 fois moins cher que le prix du neuf, vendus par des gens écœurés du modélisme. Moi je dis LONGUE VIE AU THERMIQUE !!!!


tout à fait ! lol! lol! lol! lol!

________________________________________________
C'est parce que la lumière va plus vite que le son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air con ... JUST FOR FUN
Quel futur pour le brushless? 123-21
"Magic HD"
Admin
Admin

Nombre de messages : 2716
Age : 44
Localisation : Sante andrews of kioubizac (scotland of sud-ouest)
Date d'inscription : 17/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Pulse le Mer 9 Fév 2011 - 19:04

C'est exactement ce qu'on a fait pour les 808: achat de châssis thermique d'occase avec la masse de pièces pour trois fois rien puis conversion en élec et roule ma poule.

D'après vous c'est quoi la meilleure affaire en ce moment niveau châssis à convertir?

Pulse

Nombre de messages : 3034
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par "Magic HD" le Mer 9 Fév 2011 - 19:31

sans vouloir precher pour ma paroisse je dirais losi 8ight 1.0 et mujean mbx6! Very Happy

________________________________________________
C'est parce que la lumière va plus vite que le son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air con ... JUST FOR FUN
Quel futur pour le brushless? 123-21
"Magic HD"
Admin
Admin

Nombre de messages : 2716
Age : 44
Localisation : Sante andrews of kioubizac (scotland of sud-ouest)
Date d'inscription : 17/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par nuz le Mer 9 Fév 2011 - 20:06

Moi par contre j'vais pas m'faire prier : mbx6 + combo Castle creations qui va bien avec un servo ds1015 et un kit de conversion RCMonster.
nuz
nuz

Nombre de messages : 3231
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par gonzo le Mer 9 Fév 2011 - 20:21

sportwerks mayhem avec mamba max et feigao 9xl,tout ca en 4S...

je pense que le brushless a de beau jours devant lui,et les thermique derriere!
pour moi qui ne connais rien au moteur nitro,c est soit un bon gros moulin de debroussailleuse ou un bon brushless,le reste niet...
gonzo
gonzo

Nombre de messages : 868
Age : 39
Localisation : montagne ariegeoise
Date d'inscription : 30/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par CHRIS01 le Mer 9 Fév 2011 - 21:06

tu peux mettre un brushless sur la débroussailleuse lol! ils font bien des motoculteurs électrique
CHRIS01
CHRIS01

Nombre de messages : 2183
Age : 66
Localisation : 01000 saint denis les bourgs
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par gonzo le Mer 9 Fév 2011 - 22:50

ah non,
j aime trop le bruit de ma debroussailleuse...
en brushless ca serait terrible,mais vois la consommation de fils...
gonzo
gonzo

Nombre de messages : 868
Age : 39
Localisation : montagne ariegeoise
Date d'inscription : 30/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Rotor2001 le Dim 13 Fév 2011 - 12:32

La séparation persistera. Au fur et à mesure, l'essence cédera sa place, mais ne disparaitra pas forcement, du moins pas avant longtemps!

Les clubs ne feront pas forcement du tout électrique, mais auront peut être des horaires plus souples pour le brushless du à la proximité possible d'habitations. Ce qui renforcera encore le brushless face à l'essence.

Et tout nouveau venu plongera directement dans le brushless, vu le nombre de contraintes de l'essence et surtout les performances inférieures. Au final l'essence sera le domaine des vieux briscards nostalgique. What a Face
Rotor2001
Rotor2001

Nombre de messages : 1762
Date d'inscription : 18/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par jef356 le Dim 13 Fév 2011 - 18:37

Notre club, le BRTC pour ne pas le citer www.brtc.eu.com, c'était du 100% thermique il y a 5 ans.

Lors de notre challenge open, on y voit maintenant une dizaine de 1/8 BL pour 40 thermiques.

j'ai essayé de rouler en thermique avec un XXX-NT il y a 5 ans, ça m'amusait, le bruit, l'odeur mais une course de 1/8 le bruit m'épuise, ok suis peut-être vieux, mais quand je roule c'est pour me marrer avec des potes et raconter des conneries.rrr
En thermique ben t'as plus de tympans no nitro

Dans notre challenge on a créé en 2010 une catégorie SCT, il faut voir comment les thermiciens pures et dures se moquaient, mais finalement ils se sont pris au jeux de commenter nos courses et discuter plus....

Quand aux nuisances sonores, le dimanche, les thermiques ne peuvent démarrer qu'à 10h00, alors on commence par des qualifs de SCT tongue

jef356

Nombre de messages : 23
Age : 44
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Pulse le Dim 13 Fév 2011 - 22:01

Je vais donner mon petit retour depuis que je suis en Belgique.

Alors déjà l'hiver on a la chance grâce à JP, président du BRCC de pouvoir participer en 1/8 au Lamborghini Winter Trophy en piste indoor à la black arena. Il se déroule sur 5 manches.

Cet été le championnat belge disposera d'une catégorie brushless à part entière, et je peux vous dire que beaucoup de ceux qui ont goûté au brushless avec qui j'ai discuté hésitent à passer tout leur matos en électrique alors qu'ils roulaient thermique depuis des plombes.

Là où ça va être déterminant comme le dit Rotor c'est pour les générations futures. Quand je parle modélisme avec des potes qui n'y connaissent rien ils me sortent toujours le même refrain "j'en faisais gamin c'était sympa mais j'ai vite arrêté j'en avais marre de galérer à essayer de régler mon moteur blablabla...". Et c'est là que je leur parle brushless et ça fait mouche à chaque fois, tout d'un coup ils s'émerveillent "quoi qu'est ce que j'entends l'électrique plus performant que le thermique? Tu roules où? Ça coûte combien? Il y a des courses, vraiment?".

Le gamin qui veut faire du modélisme aujourd'hui il va pas s'emmerder, et ses parents non plus. L'élec c'est plus rassurant, ça fait pas de bruit, ça dérange pas les voisins et tout le monde il est content. Ça arrange aussi les clubs: vous pariez combien que bientôt vont naître des clubs 100% élec? Imaginez le potentiel.

Qu'est ce qu'on reproche au modélisme, laissez moi voir... Le bruit -> reglé en brushless, les émissions -> idem, le coût -> on va y venir. J'avais encore une discussion avec mon amie récemment qui me disait que jamais elle n'aurait fait de thermique. Après une journée t'as la tête en compote, tes yeux coulent comme s'il pleuvait des oignons, tes tympans sont explosés, tu sens l'huile et la nitro.. Certains diront c'est ça qu'est bon, moi je répond que si c'est pour que les clubs continuent à fermer parce que des gus n'ont pas voulu évoluer vers une autre technologie ça vaut pas la peine. Faut vivre avec son temps.

Pulse

Nombre de messages : 3034
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Boub78 le Lun 14 Fév 2011 - 9:37

Pulse a écrit: Après une journée t'as la tête en compote, tes yeux coulent comme s'il pleuvait des oignons, tes tympans sont explosés, tu sens l'huile et la nitro..

Et je dirais même t'as un p..... de mal de crâne !!!

En tous cas moi ça me le faisait à chaque fois !! Maintenant après une journée de Brushless, je suis comme une fleur Very Happy

A +
Boub78
Boub78

Nombre de messages : 339
Age : 41
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Quel futur pour le brushless? Empty Re: Quel futur pour le brushless?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum